Profil de l’entreprise

Dans ses installations de Coventry, au Royaume-Uni, Atritor produit et fournit une vaste gamme de matériel de manutention et de transformation indéfectibles. Nous couvrons un large éventail d’industries : transformation des produits alimentaires, traitement des déchets, génératrices à biogaz, composteurs, équarrisseurs, destruction confidentielle, produits chimiques, produits pharmaceutiques, fabrication de pigments et de plaques de plâtre. En tant que société d’ingénierie des procédés, nous vous faisons bénéficier de plus de 80 ans d’expérience inégalée dans ce secteur.

 

Nous concevons et construisons des usines clé en main spécialement adaptées à nos clients pour un large éventail d’industries. Les machines principales sont fabriquées dans notre propre fonderie et nos propres ateliers de construction mécanique. Nous collaborons étroitement avec des associés et des fournisseurs spécialisés pour la fourniture du matériel connexe. Notre usine pilote de pointe est équipée de la gamme complète de nos produits afin d’évaluer et d’optimiser les paramètres des procédés pour la conception des systèmes.

 

Histoire d’Atritor

 

Au début des années 20, un cousin d’Alfred Herbert, ce dernier propriétaire de l’une des plus grandes sociétés mondiales de machines-outils du même nom dont le siège social se trouvait à Coventry, inventa un nouveau concept exclusif de chauffage des fours rotatifs de sa cimenterie. L’idée était de pouvoir alimenter une machine en continu avec du charbon provenant d’un stock extérieur où il serait séché, pulvérisé en grande partie à moins de 100 microns, sélecté simultanément et soufflé dans le brûleur du four grâce à un ventilateur intégré à la machine à des débits allant jusqu’à 10 tonnes par heure. Ne disposant que d’une cimenterie, ce cousin n’avait pas la possibilité de matérialiser son idée, il présenta donc les plans à Alfred et lui demanda s’il pouvait fabriquer une telle machine polyvalente, suffisamment robuste pour résister aux rigueurs de la pulvérisation du charbon, renommé pour ses propriétés abrasives.

 

La machine fut finalement réalisée avec des pièces de fonte à haute teneur en chrome résistante à l’usure pour le broyage, coulées dans la fonderie même d’Alfred Herbert, qui est toujours en fonctionnement chez Atritor. Après quelques modifications du prototype initial, la machine fit son entrée sur le marché du chauffage pour fours et chaudières et connut rapidement un succès mondial sous le nom d’ATRITOR. La marque « Atritor » est commercialisée dans le monde entier depuis plus de 50 ans, période qui a vu le développement de la technologie du broyage-séchage simultané, essentiellement dans l’industrie chimique, le secteur des minéraux et celui des déchets. L’équipement « Atritor » moderne reste un produit clé de l’entreprise. Le passage aux secteurs alimentaire et pharmaceutique fut amorcé en 1980, au moment de la création d’Atritor Ltd qui décida d’étendre sa gamme de produits et son expertise.

 

dsfdsfdsfsf

 

Atritor Sécheur-Pulvérisateur

 

Le Broyeur Cellulaire (ci-dessus), avec classificateur intégré en option, convient à des applications de séchage et de broyage encore plus fines que l’Atritor. Tout en élargissant la diversité des applications dans les minéraux et les produits chimiques, l’apparition de ce broyeur / sécheur s’est avérée particulièrement adaptée aux ingrédients alimentaires, comme par exemple le gluten de froment, le cacao, l’amidon, la farine de soja et le caraghénane.

 

L’arrivée du Broyeur Classificateur Dynamique a connu un succès identique dans de nombreux secteurs industriels. Il est largement utilisé dans le broyage des matières pharmaceutiques en vrac. Le DCM pharmaceutique, illustré ci-dessus, est fabriqué selon les exigences GMP (bonnes pratiques de fabrication) appropriées: dans ce cas Ra 0,4µm, finition miroir et modèle à nettoyage en circuit fermé. En 1990, Atritor a acquis les droits de propriété intellectuelle d’une gamme de broyeurs de micronisation à jet en spirale. Dimensionnés sur mesure, ces appareils équipent de nombreuses applications, notamment dans l’agroalimentaire et l’industrie pharmaceutique. Ils se déclinent aussi bien sous la forme d’un simple microniseur autonome et manche de collecte que de microniseurs spéciaux (comme sur l’illustration) à placer à l’intérieur d’un isolateur pour la transformation d’ingrédients pharmaceutiques actifs.